Feu de la Saint-Jean à Kerhillio

Soirée plutôt Rock pour cette 3ème édition des Feux de la St Jean nouvelle formule ! 18h : Vintage Revue (Modern Swing) 19h : Cirque en spray Troislames et Longuevue : manipulations de feu 19h30 : Les Embrasseurs de Mamans (Rock & Roll) 21h : Cirque en spray : jongle de feu 21h30 : The Pickles (Rock) 23h : Cirque en spray : pyrotechnie23h30 : Mise à feu. Buvette, Sandwichs, saucisses, frites et crêpes. Organisé par Erd’Evènement Vôtre en partenariat avec le Comité des fêtes, la mairie et Tentations bretonnes. Entrée libre. Prévoyez la monnaie pour la consigne des gobelets : sauvons la planète ! Les groupes : Cirque en spray sous la forme de Troilames et Longuevue fera 3 passages en crescendo dans la soirée : avec de la manipulation de feu ; du jongle de feu et de la pyrotechnie ! Vintage revue c’est Marty Price et Emma Loudon.Des reprises récentes dans un style vintage, des classiques du jazz et du rock, en version folk et pop (Seven nation Army,Superstition, Killing me softly, Call me Al,Boulevard Broken Dreams, Umbrella, Cry me a river). Un beau moment lounge pour débuter cette soirée de St Jean ! Créé en 2008 sur la presqu’île de Quiberon LES EMBRASSEURS DE MAMANS détonnent avec leur style Rock’n’roll rétro et leur look de gendre idéal.Le Power trio (guitare / basse / batterie) compose des chansons d’amour légères et dansantes, dans la lignée des groupes de rock’n’roll des années Yéyé (J. Hallyday, Les chats sauvages, Les chaussettes noires …)LES EMBRASSEURS DE MAMANS se feront un devoir de vous faire danser le temps d’un concert ! « LES PICKELS » ça pique.« C’est bien connu, chacun sa méthode pour avaler un piment. Soit, tu croques d’un coup ; soit, tu y vas doucement.A la création du groupe par Zilou et Magnéto en 2015, très vite rejoint par Fred et Oliv, la question ne s’est pas posée.Deux guitares tendues et parfaitement entremêlées, une batterie carrément rageuse et une basse bien assise, cela ne peut que mettre en valeur les textes acérés, chantés en Français, et les lignes de chants mélancoliques. Et ils en ont des choses à dire ! Ça nous interpelle, ça s’écoute, ça se danse, ça se vit.Souvent désabusés, se moquant des non-sens que nous inflige parfois la vie, ils décryptent et défendent sans cynisme les humains lessivés par la grande machine, autant qu’ils nous rappellent que les belles choses qui se trament en parallèles, sont à la portée de tous. »Les Pickels, c’est du rock, c’est une plume. C’est de la poésie moderne chauffée à blanc par l’énergie qu’ils dégagent

Localisation :
Tenat Tal En Ty,
56410 Erdeven