Et la mer s’est mise à brûler I Compagnie Una / Valia Beauvieux

Deux demi-frères se rencontrent pour la première fois aux funérailles de leur père, disparu en mer. L’un, né en banlieue parisienne, veut mettre une image sur cet homme qui l’a abandonné enfant, l’autre, aussi bizarre que pot de colle, est persuadé que leur père est toujours en vie. Outre leur lien filial et le deuil, Sido et Rémi ont en commun un tempérament de tête brûlée, à un âge où l’on verrouille ses peurs, son cœur et ses émotions. Entre fantasmes et flash-backs, les deux partent à la recherche de leurs racines pour mieux comprendre qui est ce fantôme qui les relie malgré eux.
Dans ce récit aux tonalités fantastiques, la fragile virilité de ces deux bagarreurs est magnifiée par la force physique du cirque, plus spécifiquement les anneaux chinois et l’acrobatie.

Centre Culturel Athéna- Auray]