CMN_et_Megalithes_1

Le Chantier des Mégalithes met son savoir-faire au service du Centre des Monuments Nationaux

Au mois d’avril, le Chantier des Mégalithes d’Auray Quiberon Terre Atlantique achevait la restauration, pour le compte du Centre des Monuments Nationaux (CMN), d’une nouvelle portion d’un muret en pierres sèches de près de 330m, sur le site exceptionnel des Alignements de Carnac. Ces travaux, qui nécessitent une expertise et des techniques très spécifiques, s’inscrivent dans le cadre de la convention pluriannuelle qui lie le chantier d’insertion au CMN et renouvelée en 2019 pour trois ans. Ce partenariat confirme la reconnaissance du savoir-faire de ce Chantier unique en France qui allie préservation d’une richesse patrimoniale à l’insertion sociale et professionnelle de personnes éloignées de l’emploi.

Un chantier d’exception à Carnac

Le site mégalithique du Ménec situé à Carnac est l’un des plus représentatifs du territoire. Il exige une attention et des méthodes d’entretien particulières. C’est pourquoi, le Centre des Monuments Nationaux, chargé de la conservation et de la restauration des monuments historiques, en a confié la valorisation au Chantier des Mégalithes d’Auray Quiberon Terre Atlantique. Ainsi, le chantier d’insertion restaure actuellement en plusieurs étapes les murets en pierres sèches bordant le cheminement Nord du site. Sur une distance totale de plus de 330 m, les agents en insertion ont réalisés un important travail d’entretien paysager et de maçonnerie afin de valoriser le site. L’intervention débutée en 2018 se poursuit en 2019. Elle consiste notamment à recréer des cheminements propres et délimiter les espaces. Au mois d’avril, une nouvelle portion du muret était ainsi finalisée. Les agents y ont travaillé avec beaucoup de rigueur en utilisant des savoir-faire anciens : déconstruction puis reconstruction du mur, élévation des pierres au cordeau, collage à la chaux…

« Depuis sa création en 2004, le Chantier des Mégalithes d’Auray Quiberon Terre Atlantique a su se doter des compétences bien spécifiques à l’aménagement et la valorisation des monuments mégalithiques et leur environnement, tout en répondant aux exigences de sécurité pour le grand public. Chaque année ce service de la Communauté de Communes intervient sur 70 sites environ, répartis sur les Communes d’Auray Quiberon Terre Atlantique. À travers le renouvellement pour trois ans de la convention qui nous lie, le Centre des Monuments Nationaux, partenaire historique du Chantier des Mégalithes, nous témoigne une fois encore sa confiance dans le savoir-faire des équipes, c’est une vraie reconnaissance » explique Jessica Le Visage, Vice-présidente en charge de la Politique des Solidarités.

Un partenaire historique, un patrimoine préservé

«L’expertise du Chantier des Mégalithes est unique en France. Les agents apportent des compétences dont nous ne disposons pas au sein de notre structure pour assurer l’entretien de nos sites protégés Monuments Historiques et la restauration d’éléments bâtis à leurs abords. L’investissement des équipes sur le terrain et le professionnalisme des encadrants sont l’assurance d’interventions de qualité, adaptées à la spécificité patrimoniale. C’est, pour nous, un partenaire essentiel. La convention établie pour 3 ans, détermine la nature des actions réalisées par le Chantier des Mégalithes pour le compte du CMN.  Il s’agit de restauration de murets limitant les parcelles de sites mégalithiques et leur entretien paysagers. Chaque année nous déterminons ensemble un programme de 13 semaines d’interventions dédiées aux sites mégalithiques dont le CMN est gestionnaire, nous assurant ainsi un suivi de la préservation et de la valorisation de ce riche patrimoine. Pour ce faire, le CMN participe au financement du Chantier des Mégalithes à travers une subvention annuelle de 32 100 euros. Ce partenariat nous permet un suivi et une programmation efficace des travaux et constitue un élément de gestion crucial dans le cadre du projet d’inscription des mégalithes du sud Morbihan à la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO » explique Olivier Agogué, Administrateur, Centre des monuments nationaux, sites mégalithiques de Barnenez, Carnac et Locmariaquer, Maison Ernest Renan à Tréguier.

En effet, ce partenariat a d’ores et déjà permis l’entretien et la valorisation paysagère de près de 17 monuments mégalithiques tels que le Tumulus Saint-Michel, les Alignements de Kermario et du Ménec, de Kerlescan, ou encore le Quadrilatère du Manio et le site de la Table des Marchands.

« Le territoire d’Auray Quiberon Terre Atlantique a hérité d’une concentration exceptionnelle de monuments mégalithiques. Il est important de les valoriser afin de les faire connaître et contribuer à leur protection. Le Chantier des Mégalithes joue aussi un rôle important de veille et d’alerte sur l’état des édifices pour le Centre des Monuments Nationaux ainsi qu’auprès de tous les services compétents » complète Jessica Le Visage, Vice-présidente en charge de la Politique des Solidarités.

Ce chantier est également financé et accompagné par la DRAC de Bretagne (38 500€), la Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi de Bretagne (DIRECCTE) ainsi que le Conseil départemental.

Un véritable tremplin vers l’emploi

« Auray Quiberon Terre Atlantique compte 3 chantiers d’insertion socio-professionnelle : les Chantiers Nature, Patrimoine et Mégalithes. Ces services représentent aussi et surtout, pour des personnes en difficultés d’insertion, un tremplin vers l’emploi ou, du moins, une étape dans un parcours de réinsertion professionnelle. Ainsi, Auray Quiberon Terre Atlantique recrute chaque année une soixantaine d’agents pour des contrats d’insertion d’une durée de 4 mois renouvelables permettant au salarié de construire un projet professionnel durable » précise Jessica Le Visage, Vice-présidente en charge de la Politique des Solidarités.

Ainsi, au quotidien, les agents en insertion sont encadrés et accompagnés individuellement par une coordinatrice socio-professionnelle qui assure un suivi hebdomadaire de leur parcours d’insertion et les accompagne dans la mise en œuvre de leur projet professionnel. En ateliers individuels ou collectifs, les salariés travaillent les techniques de recherche d’emploi, la mise à jour de leur CV, la préparation à l’entretien de recrutement et bénéficient de l’intervention de professionnels de santé, du monde de l’entreprise, d’organismes de formation… Les chantiers d’insertion d’Auray Quiberon Terre Atlantique sont en partie financés par le Fonds Social Européen, un soutien de l’Europe pour l’accès à l’emploi des personnes en situation de précarité ou en voie d’exclusion qui contribue au développement d’actions concrètes menées par Auray Quiberon Terre Atlantique en faveur des publics les plus fragilisés.