FTTH_FOCUS

La fibre optique déjà disponible aux premiers usagers

Certains quartiers de l’agglomération alréenne sont désormais équipés de la fibre optique. Les particuliers, entreprises et sites publics situés dans ces secteurs peuvent d’ores et déjà se rapprocher de leur fournisseur d’accès internet pour connaître les modalités de raccordement proposées et profiter d’un accès à très haut débit. Le déploiement continue sur l’agglomération alréenne et d’autres secteurs seront raccordés au cours des prochaines semaines.

Conformément au planning, le déploiement de la fibre optique est désormais achevé sur certains secteurs d’Auray. Ils pourront ainsi profiter de débits de connexion à Internet équivalents à ceux des métropoles et grandes agglomérations. Environ 200 logements sont d’ores et déjà éligibles. 

Vous souhaitez passer à la fibre optique ?

La première étape consiste à vérifier si son logement est éligible à la fibre optique sur  www.thdbretagne.bzh/pratique/serveur-deligibilite. Si tel est le cas, il convient de contacter un fournisseur d’accès internet pour connaître les modalités de raccordement et souscrire à une offre très haut débit. Dans l’hypothèse ou votre logement se situe dans un immeuble collectif, le raccordement doit être validé en assemblée générale de copropriété, si cela n’a pas été fait au préalable.

Quand seront raccordés les autres secteurs ?

Des techniciens interviendront, sans générer de nuisances sonores, ni perturber la circulation (sur les secteurs indiqués en jaune et gris sur cette carte) et finaliseront le déploiement des 270 kilomètres de fibre optique au printemps 2017. A cette date, plus de 11 000 foyers, entreprises et services publics des communes d’Auray, de Brec’h et de Crac’h pourront ainsi augmenter leurs débits de manière très importante. En effet, cette technologie va permettre de transmettre et de recevoir des données à la vitesse de la lumière, avec un débit identique à l’ensemble des abonnés, de l’ordre de 100 Mégas contre 2 à 3 Mégas actuellement.

Pourquoi les collectivités investissent dans la fibre optique ?

L’évolution du réseau permettra de mieux répondre aux usages de la population et la multiplication des objets connectés, ordinateurs, smartphones, télévision, tablettes, domotique, le développement de nouvelles pratiques comme le télétravail ou la visioconférence et l’augmentation de besoin en débit pour échanger, en simultané, données, messages, images, vidéos. Les enjeux en termes d’attractivité et de développement économique sont très importants.

Un projet d’équilibre territorial porté par les collectivités bretonnes

Au cours de la première phase (2014-2018) du projet Bretagne Très Haut Débit, ce ne sont pas moins de 240 000 prises qui seront raccordées à la fibre optique sur toute la Bretagne, dont 70 000 dès la fin 2016 dans 28 territoires ruraux ou moins denses et 4 villes moyennes. Auray est donc l’une des quatre premières villes moyennes bretonnes à bénéficier de ce programme d’investissement, réalisé en conformité avec le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique du Morbihan, et cofinancée par l’Union Européenne (FEDER), l’Etat (Fonds national pour la société numérique), la Région Bretagne, le Département du Morbihan et Auray Quiberon Terre Atlantique à hauteur de 4,9 M€.