Deux chevaux pour chauffer Alre’O

Dans le cadre du développement de la filière bois, Auray Quiberon Terre Atlantique a recruté, pour une semaine, deux nouveaux agents discrets et puissants. À elles seules, Talia et Ukraine ont tracté plus de 160 pins morts sur pieds dans une forêt du Conseil Départemental, sur la commune de Plouhinec. Ce bois, abattu sous maîtrise d’ouvrage de l’Office Nationale des Forêts pour des questions de sécurité, permettra de chauffer, pendant près de 2 mois et demi, le centre aquatique Alre’O ainsi que l’hôtel Kyriad situés au cœur de Porte Océane, à Auray.

Des agents pas comme les autres

À seulement 8 ans, Talia l’Ardennaise et Ukraine la Bretonne ont de sérieux atouts.

En effet, ces chevaux de traits, puissants et discrets, sont capables d’accéder à des espaces naturels sensibles et impraticables pour des machines conventionnelles, en préservant la flore, en réduisant la pollution sonore et les gênes pour la faune, notamment en périodes de reproduction
explique Dominique Riguidel, Vice-président d’Auray Quiberon Terre Atlantique.

D’autre part, le cheval est fédérateur, créateur de lien. Les riverains n’hésitent pas à venir à notre rencontre pour nous poser des questions. Cela nous permet d’expliquer que l’utilisation du cheval n’est pas archaïque, bien au contraire, c’est une véritable solution d’avenir
ajoutent Agathe et Marie, gérantes de « Tout en Traction », propriétaire des chevaux. Pour preuve, le succès de la société d’Erdeven qui se développe et propose aux communes, comme Plouhinec ou Saint-Pierre Quiberon, de nombreuses prestations de nettoyage des plages (algues), de ramassage des déchets, d’ouvertures, de restaurations et d’entretiens de sentiers de randonnées, de gestion d’espaces sensibles, de dessouchage de plantes invasives et de débardage de bois.

Que vont devenir ces 160 arbres ?

Ainsi débarrassés, les 400 m3 de bois seront ensuite broyés puis stockés sur la « plateforme bois – énergie » de Pluvigner avant d’être livrés à Porte Océane pour alimenter la chaudière à bois du centre aquatique Alre’O et de l’hôtel Kyriad pendant deux mois et demi.

A titre de comparaison, cette chaudière a transformé en 2014 pas moins de 2640 m3 (entre 700 à 800 tonnes) et produit 2024 mégawattheures pour l’hôtel Kyriad et le Centre aquatique Alre’O. Cette production a couvert 93 % des besoins en chauffage de la piscine évitant ainsi la consommation de 202 500 litres de fioul soit l’équivalant de 600 voitures roulant pendant 1 an (607 tonnes de CO2).

Envie de soutenir la filière bois – énergie ?

Agriculteur, élagueur ou particulier, chacun peut contribuer au développement de cette filière alternative locale. Pour cela, il suffit de contacter Auray Quiberon Terre Atlantique au 02 97 29 18 69. La Communauté de communes vient chercher, directement sur place, tout type de bois dans un volume minimum de 45 m3 (une remorque de tracteur).

  • La vidéo pourquoi, comment donner son bois
  • Demain en grand : Filière bois 
  • Utile au quotidien : Mon environnement