Eau_Brech_champsdesmartyrs

Auray Quiberon Terre Atlantique réhabilite ses équipements sur le réseau d’assainissement à Brec’h

Face aux enjeux environnementaux, sanitaires et économiques, la Communauté de Communes Auray Quiberon Terre Atlantique amplifie et accélère les efforts en faveur de la préservation de la qualité de l’eau et adopte un programme d’investissement ambitieux, véritable « plan Marshall » de 50M€ sur 4 ans. Sur ce montant, 36M€ sont dédiés en priorité à un programme de réhabilitation des réseaux d’assainissement et de modernisation des équipements. C’est le cas du poste de refoulement situé sur le secteur de Penhouët à Brec’h. Aussi, à partir du 21 juin la Communauté de Communes entame un nouveau chantier rue du champ des Martyrs.

En quoi consistent les travaux ?

Le poste de refoulement est un équipement du réseau d’assainissement. Il reçoit les eaux usées et permet de les acheminer jusqu’à la station d’épuration. Celui situé au lieu-dit de Penhouët à Brec’h présente des signes de vétustés et reçoit des volumes d’eaux parasites trop importants qui génèrent un risque de débordement et de pollution du milieu naturel. La présence de ces eaux parasites s’explique par de mauvais raccordements (les gouttières par exemple) qui déversent l’eau de pluie dans le réseau d’assainissement et viennent le surcharger. Mais également par un défaut d’étanchéité des canalisations qui captent alors par infiltration les eaux de nappe lorsque le sol est gorgé d’eau.

C’est pourquoi, le lundi 21 juin, la Communauté de Communes entreprend un nouveau chantier qui va permettre de renouveler le poste de refoulement, de créer une bâche de stockage étanche d’une capacité de 90m3 et de renouveler 165 mètres linéaires de la canalisation de refoulement par une nouvelle canalisation en PVC.
Les canalisations, équipements et branchements du réseau situé à proximité du poste de refoulement seront également modifiés.

Quels seront les impacts sur la vie quotidienne ?

La rue du champ des Martyrs, impactée par le chantier, sera barrée à la circulation pendant la durée des travaux (2 mois) sur sa première partie, du côté du passage à niveau. L’accès à la rue de Penhouët sera conservé pour les riverains.

Pourquoi ces travaux ?

« La Communauté de Communes Auray Quiberon Terre Atlantique, compétente en matière « d’assainissement collectif », est garante du bon fonctionnement des réseaux d’eaux usées et en assure le renforcement et la sécurisation. Un réseau d’assainissement et des équipements performants sont primordiaux pour la préservation du territoire et de son environnement. C’est pour cette raison que la Communauté de Communes intervient sur la Commune de Brec’h. Ces travaux ont pour objectif de réhabiliter les canalisations et des équipements en place afin de sécuriser l’acheminement des eaux sales des éviers, douches et toilettes vers les stations d’épuration où elles seront traitées et contrôlées avant leur rejet dans la nature. De même, Auray Quiberon Terre Atlantique contrôle les raccordements des particuliers afin d’identifier les anomalies qui viennent engorger les réseaux d’assainissement par l’eau de pluie qui n’a pas vocation à être traitée en station d’épuration. Ces contrôles permettent de s’assurer du bon fonctionnement du réseau sur toute sa longueur » explique Roland Gastine, Vice-président d’Auray Quiberon Terre Atlantique délégué à l’eau potable et à l’assainissement collectif

Qui finance les travaux ?

D’un montant total de 247 850 € HT, cette opération est financée par la Communauté de Communes Auray Quiberon Terre Atlantique, maitre d’ouvrage, à hauteur de 49 550€ HT, par l’Etat dans le cadre du dispositif France Relance à hauteur de 37 200€ HT, par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne à hauteur de 116 500 €HT et le Conseil départemental à hauteur de 44 600€ HT.