Après près de deux mois d’interdiction, les plages et sentiers du littoral d’Auray Quiberon Terre Atlantique sont petit à petit à nouveau accessibles. Pour ce faire, les Communes organisent l’accès aux plages du Golfe du Morbihan à la Ria d’Etel en passant par la Baie de Quiberon et la Côte sauvage. Deux enjeux majeurs se présentent, garantir la sécurité de tous et préserver la biodiversité, grande bénéficiaire du confinement.

Ma plage est-elle accessible ?

Parce que les informations ne sont pas figées et que les décisions varient en lien avec la situation sanitaire et le comportement de tous, cette cartographie interactive, recense le statut de toutes les plages du littoral. En effet, actualisée très régulièrement en lien direct avec les Communes, la carte permet en quelques clics de retrouver sa plage de prédilection et de connaître ses modalités d’accès. (cliquez sur l'image)

Le niveau d’accès attribué prend en compte la disposition de chaque site, ses accès, la gestion des flux de personnes, sa capacité à garantir les distances de sécurité entre les individus et la préservation de l’environnement. La réouverture est ainsi étudiée au cas par cas par chaque municipalité et l’accès conditionné. C’est pourquoi toutes les plages ne sont pas encore rouvertes.

Un retour sur les plages responsable

La plage, la ria, les dunes et sentiers du littoral… ces espaces naturels accueillent une biodiversité dense et variée qui en font leur richesse et leur beauté tant appréciées. Faune et flore ont profité du confinement de la population pour se réapproprier ces espaces, parfois comme rarement observé auparavant.

Pour un retour responsable sur notre littoral, la vigilance de tous est nécessaire pour adapter ses attitudes afin de réduire son impact sur les milieux naturels et les espèces qu’ils abritent, un enjeu fort de préservation d'espèces patrimoniales (animales ou végétales). Aussi, il convient de respecter les consignes et d'adopter certains comportements sur les plages et dans les espaces naturels (sentiers côtiers des dunes et de la Côte Sauvage, herbiers de la Ria…) :

  • Les chiens même tenus en laisse sont déconseillés, voire pour certains sites, interdits
  • Éviter le dérangement de la faune sauvage, en ne s’en approchant pas à moins de 75 ou 100 m
  • Ne pas s’écarter des sentiers et utiliser les accès les plus directs pour rejoindre les plages ouvertes
  • Éviter de marcher sur le haut des plages et la laisse de mer où nichent certains oiseaux et où pousse une végétation particulière très sensible et rare
  • Respecter les mesures de protection mises en place sur les espaces naturels (plages, dunes…) : enclos, panneaux d’information et de sensibilisation.

Enfin, le virus est toujours en circulation. Aussi il est important de conserver une attitude prudente, que chacun respecte toujours les gestes barrières, les distances de sécurité et ne se regroupe pas à plus de 10 personnes

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Kiosque