Une bourse pour soutenir les projets portés par les 15-30 ans

Afin de faciliter l’expression des 15-30 ans et leur permettre de gagner en autonomie, de s’impliquer et d’agir sur leur territoire, la Communauté de Communes propose de soutenir, promouvoir et valoriser des initiatives d’intérêt collectif portées par les jeunes, dans les domaines de la culture, du sport, de la solidarité, de la citoyenneté, du développement durable, des mobilités locales et internationales à travers une bourse dédiée.

Agrandir l'image, .PNG 487Ko (fenêtre modale)Agrandir l'image, .PNG 487Ko (fenêtre modale)

Soutenir les initiatives jeunes

Grâce à un soutien financier, d’un montant maximum de 2000 euros par projet (dans la limite d’une enveloppe de 15 000 €), la Bourse Jeunes d’Auray Quiberon Terre Atlantique est ouverte aux jeunes âgés entre 15 et 30 ans dont le projet présente une dimension collective, d’intérêt général et favorisant l’émancipation individuelle.
Auray Quiberon Terre Atlantique accompagne ainsi l’expression des jeunes générations, les soutient de la naissance à la concrétisation de leur projet, les guide, leur donne accès à un réseau de partenaires et d’acteurs ressources sur le territoire.

Qu’ils soient culturel, citoyen, de développement durable, humanitaire… les projets soutenus par la Communauté de Communes peuvent également bénéficier d’une valorisation et d’une communication auprès du grand public (élus, professionnels, habitants).

Auray Quiberon Terre Atlantique accompagne les porteurs de projets

Pour accéder à la bourse à projet ou tout simplement se renseigner :

 contacter Julie Plancher, chargée de mission Jeunesse d’Auray Quiberon Terre Atlantique au 02.97.56.41.74 ou au 06.07.10.71.84 ou par mail julie.plancher@auray-quiberon.fr
pour construire la demande d’aide financière : téléchargez le dossier de demande de bourse ainsi que le règlement disponibles via ce lien dans l'onglet Bourse Jeunes
 le projet devra ensuite être présenté devant un jury composé d’élus et de professionnels de l’accompagnement de projet.


Auray Quiberon Terre Atlantique accompagne les porteurs de projets à chacune de ces étapes.

Des jeunes impliqués sur le territoire

Opportunité unique de démontrer ses capacités créatrices, mais aussi d’acquérir des compétences en gestion de projet, la Bourse Jeunes est aussi révélatrice de talents, en témoigne les bénéficiaires de la bourse à projet 2019.


Greensocks : la Ressourcerie lycéenne

Née d’une volonté d’être porteuses, à notre niveau, de valeurs écologiques, sociales et de solidarité, l’idée d’une ressourcerie/friperie au sein de notre établissement nous est apparue comme une opportunité de mobiliser des lycéens autour de leur responsabilité environnementale. Justine Le Clouerec

Maya, Justine et Lison, en terminale au lycée Benjamin Franklin à Auray, ont été accompagnées par Auray Quiberon Terre Atlantique dans la création de leur association, Greensocks, et le montage de leur projet. Bénéficiaires de la Bourse Jeunes à hauteur de 400 €, elles vont enfin voir émerger leur ressourcerie/friperie à la rentrée des vacances de la Toussaint.

L’objectif : permettre aux lycéens de déposer leurs vêtements et ouvrir la friperie 1 à 2 jeudi par mois à l’ensemble du lycée, sur la pause déjeuner, pour venir y dénicher des trésors ! Et tout cela gratuitement. Savoir donner sans nécessairement prendre est aussi une des valeurs du projet des 3 lycéennes.

" Nous sommes 3 porteuses de projet mais déjà accompagnées par une vingtaine de camarades prêts à nous aider pour la promotion du projet et les futures permanences dans la salle que nous met à disposition le lycée. Nous sommes ravies de l’engouement de nos camarades autour de ce projet qui permet aussi à chacun d’entre nous de réfléchir à l’impact de sa consommation sur notre territoire".
Justine Le Clouerec


Civis : porter la parole des citoyens qui s’engagent


Lancé en octobre 2019, Civis est un podcast de l’engagement citoyen porté par Benjamin, étudiant à la Sorbonne en triple licence de Droit, Histoire et Science Politique et originaire du Pays d’Auray.
À travers des interviews de citoyens engagés, il souhaite participer à la réflexion collective autour des transformations de la société, ses défis, ses grands enjeux que ce soit au niveau économique, environnemental, social, culturel…

« Grace au soutien de 2000 € de la Bourse à projet, j’ai pu m’équiper matériellement, créer mon site internet et l’héberger de manière optimale mais aussi financer mes déplacements dans toute la France pour les interviews et la documentation qui me sert à les préparer.
Le confinement m’a contraint à repenser mon concept puisque l’interview en présentiel qui caractérise mon concept n’était plus envisageable et une formule à distance fonctionnait difficilement. C’est là qu’est née la carte blanche : une tribune audio enregistrée par l’invité et la présentation du monde qu’il aimerait voir émerger après la crise. 3 cartes blanches ont pu être organisées entre avril et mai 2020 et sont aussi disponibles sur le site. » Benjamin Flohic

Avec de l’audace, de la curiosité, quelques relations et de bonnes initiatives, Benjamin a aujourd’hui réalisé pas mois de 10 podcasts dont des entretiens avec Jean-Michel Apathie, Audrey Pulvar, Jean-Christophe Cambadélis, Benjamin Lucas… et poursuit, en parallèle de ses études, la construction et la valorisation en ligne de ses entretiens.

Civis podcast : https://www.civispodcast.fr/

 
Europraid 2021 : tour d’Europe culturel et solidaire !

« 20 pays, 22 jours à bord d’une peugeot 205, nous allons découvrir ou redécouvrir l’Europe tout en réalisant des actions solidaires. »
Tel est le concept du projet porté par Allison, Cindy et Lucie, originaires de Brech et d’Auray, passionnées de sport et sensibles aux inégalités sociales. En 2019, elles créent leur association Les Raidingues pour porter les couleurs de leur équipe à travers l’Europraid, un périple de près de 10 000 km et sont soutenues par la Bourse à projet. Elles achètent leur 205, mais en raison du Covid, ne peuvent participer à l’édition 2020. Projet reporté et les 3 amies sont dès à présent sur la liste de pré-inscription de l’édition 2021 qui se déroulera du 31 juillet au 21 août (le temps de réunir l’ensemble du matériel pour actionner l’inscription officielle).

Notre mission : récolter, acheminer et distribuer 70 kg de matériel scolaire, sportif ou médical dans des écoles isolées d’Europe de l’Est. Chaque soir, on installera notre bivouac dans un pays différent, ce sera une aventure humaine incroyable à n’en pas douter ! » Cindy Ollivier.

Mais une mission comme celle-ci nécessite des fonds et du matériel. Pour cela, en décembre 2019, elles participent au marché de noël de Pluneret où elles vendent des objets confectionnés par leur soin (coton lavable, petite décoration de noël…) Elles ont aussi tenu un stand dans un supermarché afin de récolter des fournitures scolaires. Les 3 jeunes femmes ont déjà rassemblé la moitié du matériel nécessaire avant le départ (soit 35 kg).

L’Europraid a permis en 6 ans d’existence d’acheminer plus de 65 tonnes de matériel scolaire dans une vingtaine d’écoles de Bosnie-Herzégovine, Albanie, Macédoine, Bulgarie et Roumanie..


Paka festival : un événement éco-responsable


Après plusieurs soirées de concert organisées l’été, Georges et Steven, 2 amis originaires du Pays d’Auray ont eu à cœur de créer en 2019 un festival de musique familial, local, éco-responsable et être ainsi acteurs d’un projet fédérateur.

Organisé par une équipe de 20 bénévoles de 21 à 58 ans, le Paka Festival a réussi en une édition à se faire un nom dans les festivals de l’été morbihannais. Il a été soutenu par la Bourse à Projet pour son édition 2020, reportée pour cause de Covid à l’été 2021.

Implanté dans une réserve naturelle protégée, au cœur du bois de Poulbert à la Trinité sur Mer, le festival est accessible à tous, petits et grands, et fait la part belle aux producteurs, artisans, artistes et commerçants locaux. Les organisateurs ont également construit leur événement afin que celui-soit éco responsable (toilettes sèches, mobilier en matière recyclée, décoration issue de la récupération, valorisation des déchets, éco cup, alimentation et boissons locales…) en étant accompagnés par des partenaires impliqués sur le territoire comme Ty-waste et Cap Ressourcerie.


Nous avons accueilli près de 1900 festivaliers sur la 1ère édition avec des concerts sur 2 scènes en alternance. 200 enfants ont également apprécié les différentes animations qui leur étaient destinées: château gonflable, stand de maquillage ou encore spectacle de magie,contes ou concerts.
Notre objectif pour 2021 : accueillir davantage de festivaliers (jusqu’à 2500/jour), garder notre esprit familial, ancrer l’événement sur le territoire et en faire un rdv attendu et apprécié de toutes les générations. Steven