Economie et Emploi

Une aide à l’installation des exploitants agricoles

Mercredi 6 décembre, Philippe Le Ray, Président d’Auray Quiberon Terre Atlantique et Frank Guehennec, 1er Vice-président de la Chambre d’Agriculture du Morbihan, entérinaient, par la signature conjointe d’une convention, leur engagement mutuel en faveur des exploitants des filières agricoles. Cette convention définit les aides mobilisées sur 3 ans pour l’accompagnement et le soutien à l’installation du secteur de l’agriculture sur le territoire de la Communauté de Communes.

Agrandir l'image, .JPG 287Ko (fenêtre modale)Agrandir l'image, .JPG 287Ko (fenêtre modale)

Les filières primaires au cœur de l’identité du territoire

« L’agriculture, la conchyliculture et la pêche font partie intégrante de l’identité du territoire d’Auray Quiberon Terre Atlantique. Il est de notre devoir d’acteurs publics, au titre de nos compétences aménagement du territoire et développement économique, de tout mettre en œuvre pour assurer le maintien durable de ces filières primaires qui font face à de nouveaux défis. D’autant qu’elles jouent un rôle indéniable sur l’économie locale et le développement du territoire, notamment à travers les emplois non délocalisables qu’elles créent. C’est pourquoi les élus communautaires ont souhaité s’engager aux côtés de la Chambre d’Agriculture de Bretagne pour favoriser et aider l’installation des exploitants agricoles. De par leurs activités, les agriculteurs jouent aussi un rôle important sur la préservation du paysage, la qualité de notre cadre de vie et l’image du territoire » souligne Philippe Le Ray, Président d’Auray Quiberon Terre Atlantique.

Chiffres clefs (sur le territoire d’Auray Quiberon Terre Atlantique)
320 entreprises agricoles
600 chefs d’entreprises chefs d’exploitations et salariés
71 millions € de chiffres d’affaires cumulés

3000 euros d’aide à l’installation et un suivi personnalisé sur 3 ans

Cette convention permet à la Communauté de Communes d’aider financièrement, à hauteur de 3000 euros, tout professionnel âgé de 18 à 50 ans qui implantera son exploitation à titre principal sur l’une des 24 Communes d’Auray Quiberon Terre Atlantique. De plus, elle prend également en charge l’accompagnement personnalisé de son projet par un conseiller spécialisé de la Chambre d’Agriculture pendant les trois premières années, pour un montant de 1008 euros TTC supplémentaire.

« Débuter une activité agricole ou conchylicole, n’est pas simple et demande un investissement personnel et financier très important. Cet accompagnement technique est une opportunité, pour tout nouvel exploitant, de profiter de conseils d’experts départementaux pour suivre sa situation économique, technique et anticiper les difficultés liées à la mise en place de son exploitation. Le jeune agriculteur reste maître de son projet, il fait le choix du conseiller et des thématiques abordées comme la formation, la comptabilité, les débouchés… Ces dispositifs sont essentiels, ils permettent d’assurer la pérennité de leur activité » précise Philippe Le Ray.

« Le soutien d’Auray Quiberon Terre Atlantique à l’activité agricole est une reconnaissance pour les hommes et les femmes qui travaillent aujourd’hui en agriculture sur le territoire. Ce coup de pouce est un encouragement pour nos jeunes qui se lancent dans tous les types d’activités agricoles. L’agriculture représente plus de 40% du territoire de la Communauté de Communes, une activité riche en diversité. Au-delà de l’aide financière, nous sommes particulièrement attachés à l’appui sur les premières années de lancement de l’activité » complète Frank Guehennec.